Quels aliments éviter lorsque l’on a un aphte?

Quels aliments éviter lorsque l’on a un aphte?

4 (80%) 1 vote

L‘aphte est une affection bénigne et non contagieuse mais qui peut nous gâcher la vie le temps de sa présence! Vous avez sans doute remarquez que certains aliments peuvent attiser cette vive douleur : les aliments acides, trop gras ou trop chauds. Nous allons pouvoir détailler tous ces aliments et ainsi les éviter en attendant la disparition de l’aphte.

L’aphte est une petite ulcération de la peau, au niveau de la bouche (lèvre, langue, gencive) de couleur jaunâtre ou blanche entourée d’un halo rouge. Le tout va brûler la zone concernée ce qui est fort désagréable. L’aphte n’est pas contagieux et part naturellement entre 7 et 14 jours environ.

Les causes d’apparitions sont variables et varient d’une personne à l’autre :

  • déficit en vitamine B12
  • stress
  • cycle menstruel chez la femme
  • arrêt du tabac
  • fatigue
  • allergie alimentaire
  • certains traitements médicamenteux
  • etc…

Les aliments déconseillés lorsque l’on a un aphte

Souvent, la personne connait les mécanismes d’apparition. Si la cause est alimentaire, il suffit de proscrire le ou les aliments responsables de l’aphte.Lorsqu’on ne peut malheureusement pas l’éviter, on peut éviter certains aliments qui rendraient encore pus douloureux celui-ci :

  1. le gruyère (et fromages à pâte dure en général): il contient de la tyramine qui provoquerait un réaction d’intolérance, apparentée à une allergie et provoquerait donc l’apparition de l’aphte  pour une grand nombre de personnes.
  2. Noix, noisettes, noix de cajou… provoqueraient l’apparition de l’aphte et son aggravation car c’est un produit qui augmente l’acidité.
  3. Le vinaigre : est-il nécessaire de préciser pourquoi? Il est de nature très acide et augmente fortement la sensation de brulure!
  4. Les fruits dits acides comme le citron, le kiwi, l’ananas, la tomate… Tout comme le vinaigre, ils sont acides et augmentent la douleur. Ils seraient également à l’origine de leur apparition.
  5. Le chocolat: il serait à l’origine de l’apparition des aphtes et de leur aggravation surtout chez les personnes possédant une stomatite aphteuse.

Les aliments conseillés lorsque l’on a un aphte

  1. De l’eau glacée : un glaçon directement posé sur l’aphte calme l’inflammation. Attention à ne pas le laisser trop longtemps pour ne pas aggraver la plaie.
  2. Le cresson : riche en vitamine C va lutter contre l’infection et va favoriser la disparition de l’aphte.
  3. La levure de bière : en paillette sur vos préparations ou assaisonnements.
  4. Le yaourt nature qui contient des ferments va favoriser la cicatrisation.

Le conseil de la coach

Chaque personne est différente. Prenez le temps de bien identifier les causes d’apparition de vos aphtes.
Pensez à avoir une bonne hygiène dentaire (brossage des dents, bain de bouche…) et dès qu’il y en a un qui pointe le bout de son nez, favorisez les aliments