Comment se préparer aux excès des fêtes?

Comment se préparer aux excès des fêtes?

Comment se préparer aux excès des fêtes?
4 (80%) 1 vote

Alors nous voila arrivé en fin d’année, moment d’opulence et de plaisirs culinaires. Beaucoup vont nous parler de calories, de culpabilité après le réveillon parce qu’on a abusé… Mais qu’on se le dise, on a envie d’abuser! Des bons plats, des desserts en tout genre, des alcools délicats ouverts pour l’occasion… Rien ne sera un frein à nos envies!
Vous allez me dire oui, mais qu’en sera t’il le lendemain lorsque le réveil se fera difficile? Quand le foie nous criera qu’il a trop travaillé et qu’il se met en grève? Quand notre cerveau se fera ressentir, cm par cm en tapant joyeusement dans notre boite crânienne?! Quand nos intestins danseront la lambada toute la journée?!
Pas de problème, tu veux goûter à tous les alcools et faire honneur à tous les plats qui passeront sous ta fourchette?! J’ai la solution pour préparer ton corps avant cet évènement et pour le reposer après l’effort de l’année.

Les repas d’avant

Il va falloir préparer le corps aux excès : on va donc mettre le tube digestif un maximum au « repos » pour qu’il puisse être plein d’énergie au moment venu. Si le gros repas est le midi, nous vous conseillons de suivre ces conseils dès le dîner de la veille. Si il est le soir, commencez dès le matin.
Pour faire simple :

  1. On va réduire l’apport en matière grasses
  2. On va augmenter la consommation de fruits et légumes (de préférence des fruits non acides)
  3. On va boire plus d’eau les heures d’avant pour compenser l’éventuelle déshydratation provoquée par l’alcool.

Exemple de petit déjeuner :

  • Un fruit ou jus de fruit frais (éviter les agrumes pour ne pas irriter l’estomac)
  • Une boisson chaude : chocolat, tisane, thé, café léger ou en petite quantité
  • Pain ou biscotte avec du beurre ou de la confiture (bien étalé en couche fine!) ou encore biscuit sec

Exemple de repas :

  • Entrée : tomates au basilic avec une cuillère à café d’huile d’olive
  • Plat : Penne accompagnées d’une fondue de poireaux et de blanc de dinde
  • Dessert : compote de kakis

Comme mentionné plus haut, buvez plus d’eau qu’habituellement et n’hésitez pas à consultez notre article sur les coupes faim. La veille du repas vous pouvez aussi prévoir une activité physique légère.

Le fameux « gros repas »

Il y a quelques jours, je vous ai donné quelques astuces pour limiter les excès de calories et de mauvaise graisse dans cet article Quelques astuces pour ne pas prendre de poids pendant les fêtes, tout en profitant de tout durant le repas.
Je vous laisse le consulter.
Pour celles et ceux qui ne conduisent pas et qui vont boire plus de deux verres d’alcool, voici quelques astuces pour limiter la casse :

  • Essayez de manger un peu avant le premier verre d’alcool pour ne pas avoir l’estomac vide
  • Ne pas mélanger plus de 2 ou 3 alcools pendant le repas (attention au champagne en fin de repas, ça peut être le verre de « trop » si vous avez goutté plusieurs alcools différents)
  • Buvez plusieurs verres d’eau pendant le repas et surtout après car l’alcool entraîne souvent une déshydratation accélérée.
  • Ne prenez pas de médicament contre la gueule de bois en ayant un taux d’alcoolémie élevé.

Les repas d’après

Le lendemain, le tube digestif doit également être au repos, pour qu’il reprenne de l’énergie et qu’il ne soit pas encore sollicité. On va donc lui donner des aliments cuisinés de sorte à ce qu’ils soient le plus facilement possible digérés par l’intestin.

Exemple de petit déjeuner :

  • Un fruit ou jus de fruit frais (éviter les agrumes pour ne pas irriter l’estomac)
  • Une boisson chaude : chocolat, tisane, thé, café léger ou en petite quantité
  • Pain ou biscotte avec du beurre ou de la confiture (bien étalé en couche fine!) ou encore biscuit sec

Exemple de déjeuner :

  • Entrée : Betterave cuite
  • Plat : velouté de potiron accompagnée d’une purée de pommes de terre
  • Dessert : banane (aliment alcalinisant : permet de diminuer l’acidité dans l’estomac, comme la pomme de terre)

Le diner sera sur le même schéma que le déjeuner : léger et riche en fruit et légumes!

jacquouille qui vomitBuvez beaucoup d’eau aussi, afin de compenser l’éventuelle légère déshydratation due à la consommation d’alcools.
C’est idéal aussi contre les maux de tête.

Si vous ressentez les symptômes de la crise de foie avec barbouillements ou nausées, je vous conseille un jus de citron, fraichement pressé!

Bien-sur, évitez de reprendre de l’alcool, des boissons irritantes, manger trop gras ou trop sucré.

Bon réveillon à toutes et tous!!!

 

One thought on “Comment se préparer aux excès des fêtes?

  1. Merci pour ces petites astuces car oui, durant les fêtes de fin d’année, j’ai toujours tendance a en abusé puis comme vous le dites le lendemain, tout ne va pas aussi bien que l’on peut le penser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *