Une recette facile de la célèbre soupe Thaï

Une recette facile de la célèbre soupe Thaï

Une recette facile de la célèbre soupe Thaï
4 (80%) 1 vote

La cuisine thaïlandaise, aussi appelé cuisine Thaï, est semblable en certains points avec la cuisine chinoise, indienne, ou birmane. Elle se démarque cependant par des saveurs et ingrédients plutôt originaux comme le curry, la menthe, la citronnelle et la coriandre ou le basilic rouge. Le succès de la soupe thaïlandaise réside dans le fait qu’elle donne une autre dimension au voyage. Le piment, le poisson et les sauces ne font qu’augmenter son goût. Nous allons particulièrement parler de la Soupe Thaïe dans cet article.

Quelques particularités des plats thaïlandais

La spécificité du plat, surtout au niveau du piment, dépend des régions. En effet, les plats sont beaucoup plus relevés dans le sud (curry jaune, curry de rognons et de poissons). Dans les plaines du centre on a des plats beaucoup plus doux.

Les Thaïlandais n’utilise guère de cuillères ni de fourchettes ni de couteaux. Les doigts suffisent pour déguster les plats. Ces ustensiles ne servent qu’à gouter aux accompagnements comme les nouilles. D’ailleurs, ils préfèrent encore mieux utiliser des baguettes.

Les Thaïlandais adorent les fruits au dessert et ne s’en privent pas pour choisir les meilleurs à leurs tables. Ainsi, ils connaissent l’art de table en donnant différentes formes à ces fruits. Vous serez ébloui par les fruits en formes d’animaux, d’étoiles,…

Comme plats à base de riz ou nouilles, on peut citer :

  • Le Kha phat ou riz sauté
  • Le Jen ta fo ou nouilles à la sauce tofu rouge

Comme type de soupe, on a :

  • Le Tom yam
  • Le tom Kha
  • Le Khao soi

Quelle soupe vous convient le plus ?

La soupe Thaï au lait de coco et galanga est parfaite car il rappelle la saveur salé de la mer. Agrémenter de Saint-Jacques, on la parfume également avec de la citronnelle. On peut également faire une soupe thaï avec du poulet.

Selon le chef Knorr :

« Une soupe Thaï peut être accompagné de nouilles. On s’inspire principalement des différentes richesses de saveur. Les nouilles, le lait de coco et les champignons noirs font un excellent mariage. Le curry et lait de coco ne fait que relevée le goût. »

Les ingrédients pour la soupe Thaï

Pour un voyage en Asie, c’est le plat qu’on déguste le premier, surtout si vous passer par la Thaïlande. Pourquoi ne pas faire voyager les papilles en changeant un peu de cuisine ? Rappelons-le, la cuisine asiatique est très riche et très développé.

La soupe Thaï est une soupe assez relevé et épicé avec des saveurs particulières. Pour faire la soupe Thaï, il vous faut du bouillon de légumes fait maison, des bœufs en morceaux et des champignons noirs.

Les ingrédients nécessaires pour le bouillon de légumes sont :

  • 1 gousse d’ail
  • 3 tiges de basilic
  • 2 oignons
  • Du gingembre

Pour la sauce au champignon noir, il faut avoir :

  • Du coriandre
  • Un citron vert
  • 2 algues wakame
  • 3 carottes
  • 2 tiges de poireaux

Enfin pour le bœuf en morceaux, on le mélange avec  une belle patate douce du sel du poivre et une cuillère à soupe de curry vert.

Passons à la préparation

Une fois le bouillon de légume porté à ébullition, on y rajoute des zestes de citron vert, la coriandre, le basilic et le gingembre avant d’arrêter la cuisson. Par la suite, dans un wok, faire revenir l’oignon émincé qu’on incorporera ensuite dans le bouillon.

Pour les légumes, après les avoir nettoyé soigneusement, on les épluche avec la patate douce pour enfin le faire réduire avec le bouillon durant une vingtaine de minute. Vous pouvez ensuite y ajouter le bœuf coupé en morceaux et terminer soigneusement la cuisson.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *