Huiles essentielles : quels bienfaits ?

Huiles essentielles : quels bienfaits ?

Huiles essentielles : quels bienfaits ?
3 (60%) 1 vote

On l’appelle l’aromathérapie. Derrière ce mot qui respire le bien-être, se cache une méthode douce qui consiste à apaiser quelques maux du quotidien à l’aide d’huiles essentielles. Selon les plantes et les troubles à traiter, ces huiles essentielles peuvent être administrées par voie orale, par voie respiratoire, par voie rectale ou encore par massage. Focus sur les bienfaits des huiles essentielles.

Comprendre les bienfaits des huiles essentielles

Les huiles essentielles s’obtiennent par distillation de la plante entière ou une partie bien précise de cette dernière. On estime à environ 4 000, le nombre d’espèces de plantes utilisées en aromathérapie. Et ce traitement naturel permet d’obtenir des résultats remarquables. En effet, les huiles essentielles sont relativement efficaces pour traiter différents petits bobos qui se transforment facilement en maux du quotidien. Maux de tête, mauvaise toux, troubles respiratoires comme l’asthme, les bronchites ou les sinusites sont facilement et naturellement traitées grâce à des huiles essentielles bien particulières. Et oui, à chaque mal, son huile. Les troubles digestifs peuvent aussi être apaisés, grâce à l’aromathérapie.

Idem pour le stress, l’anxiété, les troubles du sommeil. Certaines huiles ont des vertus relaxantes et apaisantes. Et souvent, contre l’insomnie, mieux vaut faire appel à l’aromathérapie qu’utiliser des médicaments lourds et néfastes pour l’organisme.

Les sportifs font aussi appel à l’aromathérapie notamment pour les bienfaits que les huiles essentielles procurent quant à la décontraction des muscles et à la récupération d’après l’effort. Quel que soit le mal, le bobo qui nous gâche la vie, une plante peut venir à notre rescousse.

Quelles huiles sont les plus utilisées ?

S’il existe une reine des huiles essentielles, c’est très certainement l’huile essentielle de lavande vraie. Cette dernière peut être utilisée pour apaiser différents maux. Ses propriétés sédatives la rendent championne dans les domaines du traitement de l’anxiété et des troubles du sommeil. D’où l’habitude de certaines personnes de glisser à côte de leur oreiller, un mouchoir légèrement imbibé d’huile essentielle de lavande. Voyage vers les bras de Morphée garanti ! Mais ce n’est pas tout, troubles de l’appétit, spasmes digestifs, douleurs abdominales, là aussi, l’huile essentielle de lavande vient soulager grâce à ses principes actifs. Elle est aussi indiquée en cas de problèmes de peau tels que des démangeaisons, des piqûres d’insecte ou encore, en cas de certaines affections de la peau comme l’acné, l’eczéma voire même le psoriasis.

L’huile essentielle d’eucalyptus est aussi une huile très utilisée, même chez les plus jeunes enfants. En effet, dès l’âge de 18 mois, on peut soulager des bronches encombrées chez les bébés, avec certaines consignes de sécurité, bien entendu. Et ça marche aussi chez les plus grands. Rien de tel qu’une inhalation à l’huile essentielle d’eucalyptus pour dégager des bronches, le nez, bref, le système respiratoire. L’huile essentielle d’eucalyptus citronnée a des vertus anti-inflammatoires, et est donc recommandée en cas de problèmes articulaires. Enfin, anti-moustique naturel, quelques gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus dans un diffuseur, suffisent à éloigner ces moustiques qui empoisonnent les douces soirées d’été. 

Quel que soit le petit mal du quotidien, il peut être traité naturellement et sereinement, grâce à ces huiles essentielles qui font du bien au corps et à l’esprit. Pour un bien-être garanti…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *