Quelques conseils pour préserver son audition

Quelques conseils pour préserver son audition

Quelques conseils pour préserver son audition
4.5 (90%) 2 votes

Dès le plus jeune âge notre capital auditif peut être mis a rude épreuve. En effet, sans nous en rendre compte, nous pouvons abîmer notre Ouïe en écoutant régulièrement la musique trop forte, en travaillant dans un milieu trop bruyant, lors des concerts…Avec l’âge, survient également la presbyacousie : c’est la perte auditive liée au vieillissement des cellules de l’oreille. Ce vieillissement est naturel et inévitable mais voyons ensemble comment faire pour préserver au maximum son capital auditif.

Les causes de perte auditive

Les causes de perte auditive sont variées. Les plus fréquentes sont :

  • l’intensité du bruit écouté, la fréquence ou encore la durée influent sur les pertes auditives précoces.
  • Le vieillissement cellulaire : les cellules de l’oreille vieillissent et nous observons une perte auditive appelé presbyacousie. Ce vieillissement est inévitable mais il faut le retarder le plus possible en préservant au maximum l’oreille de tout ce qui pourrait l’endommager. Certains médicaments peuvent causer des pertes auditives, il faut donc demander au médecin si le traitement médical prescrit a une influence sur l’audition.
  • La perforation du tympan
  • Les bouchons de cérumen
  • Les otites chroniques
  • Certaines maladies comme l’ostéopongiose ou la maladie de Ménière.

Quelques bonnes pratique pour préserver nos oreilles

Nous pouvons cependant « économiser » notre oreille et adopter les bons comportements afin d’éviter une perte auditive précoce et retarder le plus possible la presbyacousie. Voici quelques conseils:

  • lorsqu’on écoute la musique avec un casque, limiter le volume afin de ne pas endommager l’oreille. Le seuil maximal d’un appareil audio est de 100dB. Le seuil qu’il ne faudrait pas dépasser pour nous préserver est de 80dB. Pour donner un ordre d’idée, le volume sonore d’une conversation est de 40 à 60 dB. Les spécialistes conseillent donc de fixer le volume du casque lorsqu’on est dans un endroit calme, afin de ne pas le mettre trop fort ou sinon de le mettre à la moitié du volume maximal. Ainsi vous ne prendrez pas trop de risques.
  • Adopter un appareil auditif : si vous constatez que votre audition diminue trop, un spécialiste vous prescrira peut être une aide auditive. Les modèles débutent généralement aux alentours de 350€ pour les premiers prix et jusqu’à plus de 1000 pour les plus perfectionnés, comme vous pourrez le voir sur https://www.ideal-audition.fr/appareil-auditif.Non seulement, celle ci vous permettra de mieux entendre mais également de ne pas perdre encore plus rapidement votre audition et la maintiendra plus longtemps. Il ne faut donc pas hésiter et trop attendre avant de porter un appareil, s’il est nécessaire bien-sur.
  • Bien choisir son matériel d’écoute : il est conseillé de choisir un casque audio plutôt que des écouteurs placés directement dans l’oreille. Ces derniers émettront un son beaucoup plus proche du tympan et seront donc plus nocifs. On a plus tendance à garder longtemps des écouteurs car ils sont moins gênant qu’un casque. Enfin, le casque auditif est souvent de meilleure qualité.
  • La durée de l’écoute : plus on écoute un son fort longtemps, plus les risques de perte auditive augmentent. Il faut donc limiter la durée d’écoute: les spécialistes conseils une pause de 10mn minimum après une écoute de 45mn. Les adolescents sont particulièrement touchés par ce problème car ils écoutent souvent leur musique au casque, s’endorment même avec. Il faut donc les sensibiliser dès le plus jeune âge aux conséquences de cette écoute forte et prolongée sur leur audition.
  • lors de concerts, se tenir le plus loin possible d’un enceinte pour éviter un traumatisme sonore aigu.
  • Afin d’éviter les otites, vous pouvez utiliser des bouchons d’oreilles lorsque vous nagez. L’eau ne rentrera pas -ou peu-  dans votre conduit auditif et il sera donc préservé. Les bouchons d’oreille peuvent être utilisés lors des concerts également.
  • Bien manger : la nourriture apporte des éléments nutritifs qui vont éviter le vieillissement cellulaire précoce et donc retarder la perte auditive. Il faut donc veiller à avoir une alimentation équilibrée, riches en vitamines et minéraux.
  • Conserver une activité physique régulière qui aura un effet vasodilatateur sur les vaisseaux de l’oreille. Les cellules seront donc bien irriguées en sang et pourront fonctionner correctement. A long terme, une mauvaise irrigation peut entrainer une perte auditive.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *