Ces conseils qui ne font pas toujours maigrir
Blog nutrition santé » Santé et bien être » Ces conseils qui ne font pas toujours maigrir

Ces conseils qui ne font pas toujours maigrir

Voilà l’été qui approche et la fin des restrictions sanitaires ! Il est temps de sortir et de se montrer. Pas vraiment enthousiaste à l’idée de révéler vos formes sous le soleil et au regard des autres ? Brisons quelques préjugés sur le corps et la perte de poids !

Faire du sport

Qui dit retour des beaux jours dit souvent intensification des activités sportives ! Pour maigrir, il est conseiller de faire du sport. Cependant, s’adonner à des loisirs sportifs ne fait pas toujours perdre du poids.

D’une part, on s’accorde parfois plus d’aliments trop gras et trop sucrés pour « se récompenser ». D’autre part, on peut gagner du muscle, plus lourd et plus dense, tout en perdant de la graisse. Le nombre sur la balance n’est pas toujours adapté pour suivre l’évolution de changements physiques.

Bon pour la santé physique est mentale, le sport ne peut cependant pas constituer l’unique facteur pour mincir.

Pratiquer le jeûne intermittent

Le jeune intermittent est un régime très tendance. Néanmoins, il n’est pas constamment conseillé. On vous le dira lors de formations nutrition diététique : le jeûne peut être dangereux. Même le jeûne intermittent peut avoir des conséquences graves sur les personnes sujettes aux troubles de l’alimentation.

De plus, dans ce type de régime, on perd plus facilement du muscle que de la graisse. Cela peut aussi entraîner une baisse de tonus, qui impactera votre santé physique comme votre moral.

Tout mesurer pour tout maîtriser

On n’organise pas un programme minceur comme un programme de calcul ! La perte de poids est souvent lente et demande de franchir de nombreuses étapes, même si certaines vidéos sensationnelles montrent des transformations physiques rapides et extrêmes.

Réduire la taille de ses assiettes de façon drastique ou compter toutes les calories dans un plat ne fait pas toujours maigrir plus vite. Et si l’on perd du poids, on le reprend facilement car on aura tendance à vouloir compenser la frustration de ses restrictions alimentaires. C’est le fameux effet yo-yo !

D’ailleurs, contrôler tous les détails de son alimentation peut instaurer une dépendance à la nourriture causant parfois des troubles alimentaires d’hippophagie.

Que faire alors ?

Chaque personne, chaque corps évolue différemment et suit son propre équilibre nutritionnel.

Pour maigrir et se sentir bien dans son corps, pourquoi ne pas se poser la question : est-ce que cela me fait vraiment du bien ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.