Les différents types de graisses dans le corps humain
Blog nutrition santé » Santé et bien être » Les différents types de graisses dans le corps humain

Les différents types de graisses dans le corps humain

Le corps humain comporte plusieurs formes de graisses. Certaines sont essentielles au bon fonctionnement de l’organisme, tandis que d’autres peuvent constituer un réel danger pour la santé quand elles sont en excès. Pour vous permettre de bien comprendre le rôle de chaque type de graisse corporelle et de les gérer au mieux, il est judicieux de les classifier en fonction de divers critères. Voici quelques-uns de mes conseils afin de différencier les différentes familles de graisses présentes dans le corps humain.

Les graisses corporelles dites mauvaises

Les mauvaises graisses sont celles dont l’accumulation en quantité trop importante peut provoquer plusieurs problèmes de santé. Elles sont aussi l’une des causes de la culotte de cheval, un amas graisseux sous-cutané dont il est possible de venir à bout grâce à la médecine esthétique, au sport et à une alimentation équilibrée. Cet amas graisseux se développe en haut des cuisses, notamment sur les hanches et le bassin. La graisse viscérale est l’une des plus connues dans cette catégorie. Elle se loge dans la partie abdominale entre les organes de votre corps. En s’accumulant dans votre organisme, elle produit de la protéine 4 qui s’associe au rétinol, celui-ci étant connu comme un agent responsable de la résistance à l’insuline. Une teneur élevée en graisse viscérale accroît également le risque de cancer du sein et de cancers colorectaux et peut être à l’origine de la maladie d’Alzheimer, d’accidents vasculaires cérébraux ou encore de la démence.

J’ajouterai aussi la graisse blanche et la graisse sous-cutanée à cette liste des graisses dites mauvaises. Il est important de savoir qu’un excès de graisse blanche dans votre corps peut causer une résistance à l’insuline et augmenter le risque de prise de poids. De ce fait, de nombreux problèmes de santé sont susceptibles d’apparaître. Une quantité trop grande de graisse sous-cutanée a aussi des conséquences néfastes sur la santé (risque accru d’inflammation dans tout l’organisme, maladies cardiovasculaires, résistance à l’insuline, etc.).

graisses dans le corps humain

Les graisses corporelles : celles qui sont bonnes pour le corps

Il existe cependant des graisses qui ont des effets bénéfiques pour le corps. Dans cette famille, je peux mentionner la graisse brune. Chargée de brûler l’énergie, elle joue un rôle primordial dans la conservation de la température interne de l’organisme. N’étant pas répertoriée dans la catégorie des graisses qui se stockent, elle se caractérise par sa facilité à se consumer, notamment dans des climats froids.

Indispensable à la santé, la graisse essentielle fait également partie des bonnes graisses. Elle joue un rôle capital dans le processus d’absorption des vitamines en plus de la production d’hormones de fertilité. Elle permet de réguler la température interne de l’organisme. Bien qu’elle ne soit pas perceptible, la graisse essentielle est répartie sur l’ensemble du corps. Par ailleurs, la graisse beige est aussi une bonne graisse. Elle est produite lorsque vous êtes soumis à un niveau élevé de stress. Elle favorise la transformation ainsi que la combustion des mauvaises graisses sous forme d’énergie thermique. Cela assure le maintien de la température interne du corps.

Comment éliminer les mauvaises graisses ?

Compte tenu de leurs effets néfastes sur la santé, les mauvaises graisses sont des substances que vous devez éliminer. Pour ce faire, il existe des solutions que je vous propose en fonction du type de graisse présent dans votre organisme. Je vous conseille aussi de penser à une réorganisation de votre régime alimentaire si vous voulez réduire les taux de graisse viscérale présents dans votre organisme. Dans cette optique, il est préconisé de consommer plus d’aliments gras non saturés tels que les avocats, les noix et le poisson, des protéines maigres ou encore des fibres.

Il est également possible d’éliminer la graisse viscérale en améliorant la qualité de votre sommeil. Une moyenne de 7 à 9 heures de sommeil est recommandée pour brûler le plus de graisse possible au niveau de votre abdomen. Les exercices axés sur la musculation ont, quant à eux, l’avantage de booster la combustion des calories. Ces activités physiques vont accélérer la fonte de la graisse viscérale.

Concernant la graisse sous-cutanée dont l’excès augmente le risque de complications pour la santé, il est possible de faire baisser son taux. Pour cela, je vous encourage à réduire votre consommation d’aliments à forte teneur calorifique en évitant par exemple les aliments transformés et les glucides raffinés. Pratiquer une activité physique régulière est aussi fortement recommandé pour parvenir à vous débarrasser de votre excès de graisse sous-cutanée. Vous pouvez faire face à des poches graisseuses plus tenaces. Je vous conseille alors de combiner des exercices physiques réguliers, une alimentation saine et des traitements de remodelage corporel comme la liposuccion. Ces solutions permettront de remodeler les parties identifiées pour des résultats plus rapides.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.