Les 18 causes les plus fréquentes des troubles de l’érection

Les 18 causes les plus fréquentes des troubles de l’érection

Les 18 causes les plus fréquentes des troubles de l’érection
4 (80%) 1 vote

Les troubles de l’érection sont fréquents chez les hommes et restent un sujet particulièrement tabou. Ils signifient qu’un dysfonctionnement de l’érection à lieu et que le corps caverneux n’est pas suffisamment rigide (voir pas du tout), ce qui empêche un rapport sexuel normal. Ces problèmes érectiles augmentent avec l’âge mais pas seulement : on peut être victime de troubles de l’érection à tout âge. La plupart des hommes qui subissent ce genre de problème n’osent pas en parler à un médecin. Comme l’indique le site biendansmoncorps.fr : 80% des personnes ne vont pas consulter un médecin par honte et ne règlent donc pas leur problème. Il existe pourtant plusieurs solutions pour stopper ces mécanismes.
Les causes de troubles de l’érection sont nombreuses et peuvent être physiques et/ou psychologiques.
Attention : il ne faut pas confondre trouble de l’érection et panne sexuelle. Les troubles de l’érection sont fréquents contrairement à la panne sexuelle qui survient ponctuellement, par exemple en cas de grande fatigue ou de soirée trop alcoolisée. Le trouble de l’érection survient plus fréquemment, même dans des conditions dites « normales ».

Causes des troubles de l’érection

Les principales causes physiques :

  • Age : plus l’homme vieillit, plus il a de risques d’avoir des troubles de l’érection: chez les 20-29 ans, 7% des hommes ont des troubles, chez les 50 ans : 48% des hommes et chez les plus de 70 ans : 64%.
  • Alcool : les alcooliques ont des dysfonctionnements érectiles à hauteur de 70%. En cas d’ébriété, 50% des hommes ont une érection insatisfaisante. L’alcool agit sur le système nerveux et le message d’excitation n’arrive alors plus au cerveau correctement. Il est donc très difficile de se retrouver en érection pour ces hommes.
  • Tabac : il diminue le diamètre des artères et provoque une mauvaise circulation du sang, le flux sanguin a donc des difficultés à arriver jusqu’au pénis.
  • Diabète : Il provoque des neuropathies et également des troubles du flux sanguin ce qui influx directement sur l’érection.
  • Hyper tension artérielle : ce sont souvent les traitements de l’hyper tension artérielle qui vont modifier l’influx de sang vers le pénis et donc induire des troubles de l’érection.
  • Hypercholestérolémie : elle agit sur les vaisseaux sanguins
  • Maladies neurologiques : les nerfs sont touchés et le message provoqué par l’excitation n’arrive pas au cerveau. Le pénis ne peut donc pas être en érection.
  • Opérations chirurgicales se situant au niveau du bassin : elles peuvent endommager les nerfs qui s’y trouvent et donc toucher les mécanismes érectiles.
  • Trop faible taux hormonal qui ne permet pas au pénis de fonctionner correctement.
  • Manque d’exercice physique.
  • Consommation de drogue(s).
  • Médicaments qui sont prescrits dans certaines maladies comme l’hypertension ou le diabète mais aussi les antidépresseurs, les psychotropes, les stéroïdes, les diurétiques…
  • Surpoids à cause d’une mauvaise alimentation.
  • Problèmes liés à la prostate qui peuvent engendrer des troubles de l’érection.
  • Des traumatismes au niveau du pénis : coup, choc…

Les principales causes psychiques:

  • Le stress : il peut engendrer une perte de libido et une sécrétion plus importante de noradrénaline ce qui joue directement sur l’érection.
  • Le couple : si il y a des problèmes au sein du couple, l’excitation n’est pas aussi présente ce qui créé ce genre de troubles.
  • L’appréhension liée à l’échec : en effet, lorsqu’un homme a connu des troubles de l’érection, il peut avoir des appréhensions avant chaque acte, ce qui pourra lui causer de nouveaux troubles de l’érection. C’est un cercle vicieux. La peur de ne pas être performant, peut importe la raison agit directement sur l’excitation de l’homme et prend le pas sur le physique.

Les causes sont nombreuses et pas seulement physiques. L’aspect émotionnel prend une grande part de responsabilité lors de troubles de l’érection. D’ailleurs de disciplines comme l’hypnose ou le Yoga peuvent aider à combattre ce phénomène.
Il se peut qu’un homme combine plusieurs causes : il faut alors les identifier et les isoler pour pouvoir les traiter une par une.

Traitements des troubles de l’érection

Il convient de consulter un médecin si les troubles durent plus de 3 mois. Il va identifier la ou les causes de ces troubles et vous proposera des solutions adaptées et personnalisées:

  • Traitement médical : il permet de relâcher les muscles lises du corps caverneux et permettre un meilleur influx sanguin dans le pénis
  • Traitement hormonal : si besoin, le médecin peut prescrire de la testostérone. Celle ci est souvent administrée par voie locale : injection dans le pénis. Celle ci n’est pas douloureuse et facile à pratiquer grâce à des stylos pré-remplis.
  • Traitement chirurgical : pose d’une prothèse pénienne. Il en existe avec des mécanismes de pompe ou semi rigide.
  • Stimulation sexuelle : n’oublions pas que l’acte sexuel est avant tout un partage et qu’il est nécessaire qu’il y ait des préliminaires, des caresses pour stimuler l’érection et faire disparaitre le stress provoqué par ces troubles.

Les examens médicaux pour définir un diagnostic

Il existe plusieurs types d’examens pour déterminer un trouble de l’érection. Selon les symptômes et les causes identifiées, le professionnel de santé va pouvoir vous proposer certains examens médicaux:

  • L’étude de l’histoire du couple : si il rencontre des difficultés et si celles ci influent sur la sexualité du couple
  • un examen des testicules et de la prostate
  • une échographie des testicules
  • un bilan sanguin pour déterminer si il y a certaines pathologies comme une hyper tension artérielle, un diabète, le taux hormonal
  • prise de la pression artérielle

Conclusions

Les troubles de l’érection touchent beaucoup plus d’hommes que l’on ne peut l’imaginer. Les causes sont multiples et la plupart du temps se traitent. Il faut cependant trouver le courage d’en parler à un professionnel de santé et c’est souvent cette étape la plus difficile.
Il est parfois trop dur de dialoguer de ce sujet avec son médecin traitant par pudeur ou parfois par honte, il sera alors conseillé de prendre rendez-vous avec un médecin que l’on ne connait pas. Il est alors plus simple de parler à une personne qu’on ne reverra pas et qui ne connait pas notre histoire.
On peut également se faire accompagner par sa moitié pour se donner plus d’assurance. Dans tous les cas, il faut trouver le courage d’en parler. Le couple peut se trouver dans une impasse on n’apporte pas de solutions, l’homme perd l’estime de soi et se dévalue. N’hésitez surtout pas à vous faire conseiller pour découvrir le traitement qui vous convient et retrouver une vie sexuelle harmonieuse.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *