Quelle est la différence entre une eau de source et une eau minérale?

Quelle est la différence entre une eau de source et une eau minérale?

Quelle est la différence entre une eau de source et une eau minérale?
4.5 (90%) 2 votes

Lorsque l’on doit choisir une eau, on se retrouve souvent devant le rayon avec une multitude de marques et un choix à faire un peu au hasard : « Eau plate ou pétillante?« , « eau minérale ou de source?« . Je vous propose de détailler les caractéristiques de chacune afin que vous puissiez adapter cette dernière à votre profil et bien comprendre quelle est la différence entre une eau de source et une eau minérale.

Qu’est-ce qu’une eau de source?

Déjà, c’est une eau en bouteille qui doit suivre la réglementation en vigueur dans le pays où elle est consommée. L’eau de source provient d’une nappe ou d’un gisement souterrain. Elle est naturellement pure et n’a besoin d’aucun traitement chimique pour être consommée (elle n’est pas polluée). En France la réglementation impose qu’elle soit embouteillée à la source et qu’elle réponde aux normes de potabilité. Les eaux ne doivent pas contenir certains minéraux tels que le fer, le manganèse ou l’arsenic.
Avant d’être mise en bouteille, elle va subir généralement différents traitements pour atteindre des taux acceptables :

  • décantation
  • filtration
  • oxygénation

La caractéristique principale d’une eau de source est qu’elle n’a pas de composition minérale constante : la teneur en minéraux peut varier d’une bouteille à l’autre donc le gout peut aussi changer légèrement (d’autant que ce dernier dépendra de la anture du sol)
Exemples d’eaux de source : Mont Roucous, Montcalm, Volvic, etc…

Qu’est-ce qu’une eu minérale?

Comme l’eau de source, l’eau minérale provient d’une nappe d’où d’un gisement souterrain. Elle est aussi proposé à la consommation sans traitement chimique car elle est naturellement pure mais peut subir des alitements afin de séparer l’eau d’éléments indésirables comme le fer, le mangane ou l’ammoniac.

La principale caractéristique de l’eau minérale est sa composition constante en minéraux et en oligo-éléments grâce aux roches qui sont en contact de l’eau à son passage.

Elle est donc sujette à une allégation de santé et sera donc préconisée lors de besoins particuliers en minéraux ou oligo-éléments. Par exemple, une eau sulfatée aura un effet laxatif, une eau calcique peut combler des besoins ou un traitement etc… Pour la petite histoire, les eaux minérales étaient considérées comme un médicament et vendues en pharmacie jusqu’au milieu du XX ème siècle. Elles ont donc des vertus thérapeutiques et à ce titre : elles peuvent être déconseillées dans certaines maladies ou inversement conseillées.
L’eau minérale doit son statut grâce à un arrêté préfectoral, elles sont donc soumises à des contrôles particulier avant de porter l’appellation d’eau minérale.

Et l’eau du robinet dans tout ça?

Un petit mot sur l’eau du robinet qui est l’eau la plus consommée en France : elle provient de source d’eau telles que les lacs les nappes phréatiques ou encore les rivières. L’eau du robinet subit donc un grand nombre de traitements chimiques afin de la rendre potable. On y retrouve cependant certains polluants de type nitrates, pesticides, métaux lourds ou encore des résidus de médicaments.Mon conseil si vous consommez de l’eau du robinet en entreprise ou à votre domicile : filtrez là en plus avec des solutions comme l’osmose inversée pour la rendre la plus pure possible.
C’est une eau qui est très surveillée grâce a des contrôles sanitaires fréquents et sa composition minérale est souvent variable, comme elle provient de sources différentes.

Le prix moyen des eaux

On constate une différence de tarif selon les eaux sélectionnées :

Type d’eauTarif moyen au litre (en €)
eau du robinet0,003 euros le litre
eau de source0,14 euros le litre
eau minérale0,35 euros le litre

L’eau minérale est la plus onéreuse car sa composition en minéraux est supérieure aux autres eaux et surtout car elle sera distribuée partout en France ce qui implique des coûts de transport. Contrairement aux eaux minérales qui seront généralement consommée localement donc avec un coût de transport réduit.

Aspect nutritionnel des eaux

Les eaux minérales, de part leur composition, permettent de combler des manques en certains minéraux ou de compléter un traitement médical.
Par exemple pour lutter contre l’anxiété, la nervosité ou la constipation, optez pour une eau minérale riche en magnésium : Hépar, Quezac ou encore Contrex.
Chez les femmes enceintes, les adolescents et les personnes de plus de 50 ans, on conseille des eaux calciques pour pallier à un manque éventuel : Contrex, Rosana ou encore Courmayer.

Les eaux de source, même si leur composition est variable, sont des eaux qui contiennent un petit peu de tout. Elles nous permettent d’apporter quotidiennement des minéraux au corps et d’avoir un équilibre minéral. Cette eau neutre facilite le travail rénal.
Elle est indiquée dans une consommation quotidienne lorsqu’il n’y a pas de déficit minéral particulier.

Conclusion

Je vous conseille de varier les eaux que vous consommez. Si il n’y a pas de raison thérapeutique, il est préférable de consommer des eaux minérales qui vous apporteront des minéraux sans surcharger votre organisme.
Pour ceux qui possèdent des carences, l’eau minérale est alors un excellent complément alimentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *