La digestion des graisses après un gros repas : que se passe t il dans notre corps?

La digestion des graisses après un gros repas : que se passe t il dans notre corps?

La digestion des graisses après un gros repas : que se passe t il dans notre corps?
4.5 (90%) 2 votes

Vous avez  dû déjà constater, lors d’un repas un peu trop riche, qu’on a du mal a digérer. Que se passe t’il alors dans notre corps? A quoi sont dus ces inconforts?
Reprenons quelques bases d’anatomie et de chimie pour comprendre ce que nous faisons subir à notre corps lors de ces repas gargantuesques qui nous font tant de bien au moral. Nous trouverons également des solutions simples et naturelles pour réduire les troubles digestifs.

Les différentes étapes de la digestion

Les graisses, appelées également lipides, sont les nutriments qui apportent le plus d’énergie au corps.
En comparaison, les sucres (ou glucides) et les protéines apportent 4 calories par gramme alors que les lipides 9 calories soit plus du double. De plus, les lipides ne sont pas hydrosolubles, il va donc falloir un travail plus important de la part des enzymes de la digestion pour les dégradées et être absorbées par le corps.

C’est d’abord le pancréas qui entre en jeu, avec des enzymes : les lipases. Elles vont dans un premier temps casser les molécules de graisse. On obtient alors ce qu’on appelle des acides gras, plus petites molécules que les lipides initiaux. Ces acides gras vont pouvoir être absorbés par l’intestin. C’est la première étape de la digestion.

La deuxième étape est le couplage des acides gras avec d’autres molécules comme le cholestérol ou des protéines pour être transportées du tube digestif vers le système lymphatique.

On arrive à la troisième étape qui fait intervenir le foie et la vésicule biliaire. Ces organes produisent de la bile et transforment les acides gras en petites gouttelettes grâce à un procédé émulsifiant. Les acides gras passent dans la circulation sanguine et vont être soit stockés par le corps en graisse, soit utilisés par le muscle pour lui donner de l’énergie lors de l’effort. Notez que si vous prenez des bruleurs de graisse type Arti-shot, ils augmentent l’utilisation par le corps des graisses lors de l’effort physique et préviennent le stockage des graisses : vous trouverez plus d’informations à ce sujet sur le portail brule-graisse.net.

Le temps de digestion

Maintenant que vous connaissez les différentes étapes de la digestion des graisses, vous comprenez qu’il faut du temps, plus de temps que pour les autres nutriments qui sont hydrosolubles et donc facilement digestibles.
Lorsque vous décidez de faire une bon repas entre amis avec un apéro composé de chips, saucisson et petits four, que vous continuez par un steak frites mayo, une raclette ou un fish and chips, que vous terminez par un brownie, le repas risque de vous rester sur l’estomac.
Plus il y aura de matières grasses dans votre repas, plus il faudra au corps du temps pour réaliser toutes les étapes de la digestion des graisses.

Concrètement on a l’estomac lourd pendant des heures. Il se peut même que, lorsque l’excès est trop important, certains lipides n’arrivent pas à passer la barrière de l’intestin. Résultats : diarrhées, ballonnements, flatulences et crampes intestinales. Nous mettons notre corps à rude épreuve!

Solutions

La solution la plus évidente est d’épargner notre tube digestif en restant raisonnable au cours de nos repas. Toute fois, si vous tenez à vous faire des plaisirs ponctuellement, on peut essayer des remèdes naturels pour aider et soutenir le corps dans cette épreuve:

  • le cumin : il stimule la digestion et évite les ballonnements et flatulences. Faites une infusion maison avec une cuillère à café dans une grande tasse d’eau chaude. Le gout n’est pas du tout agréable mais c’est un remède efficace.
  • le jus de citron :  il soulage également les ballonnements et les nausées.
  • l’eau : boire plus d’eau qu’à l’habitude afin de bien hydrater les selles et donc faciliter leur évacuation
  • la promenade digestive : comme son nom l’indique, marcher nous aide à digérer. Les mouvements lorsque l’on marche massent les intestins. On digère plus facilement et plus rapidement.
  • les fruits et légumes : le lendemain, faites une journée « light » avec beaucoup de fruits et légumes. Éviter les plats en sauce. Vous pouvez également faire une séance de sport peu intensive, juste pour reprendre le contrôle de votre corps.

Conseil de la coach

Faites vous plaisir à partir du moment ou les excès ne sont pas fréquents et trop répétitifs.
Lorsqu’on est invité, on ne fait pas le choix du menu. Pensez, même lors de ces grands repas, à ne pas négliger l’apport en légumes. Ils ont un rôle important et peuvent vous éviter des sensations désagréables en fin de repas.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *