Faire la cuisine, oui, mais sans trop d’efforts !

Faire la cuisine, oui, mais sans trop d’efforts !

Faire la cuisine, oui, mais sans trop d’efforts !
Comment trouvez vous cet article?

Aujourd'hui, faire la cuisine est devenu le passe-temps préféré de nombreuses personnes. D'ailleurs, dans les foyers, on voit de plus en plus ces messieurs derrière les fourneaux et cela change un peu de l'image que l'on donnait jusqu'à maintenant des familles, avec la femme portant son tablier et préparant la soupe pour tous ses proches. Mais ce qui a changé le plus ces dernières années, c'est la volonté affichée d'un plus grand nombre de personnes de bien manger. Qu'est-ce que cela veut dire exactement ? Tout simplement, qu'à notre époque, on préfère les qualités gustatives des plats, ainsi que les valeurs nutritives de ce que l'on trouve dans son assiette, plutôt que la rapidité avec laquelle on va passer à table.

Se faciliter la préparation des plats

Pourtant, apprendre à cuisiner, c'est apprendre un nouveau savoir-faire et pour cela, comme pour n'importe quelle compétence que l'on souhaite acquérir, il faut du temps. On ne s'improvise pas chef cuisinier du jour au lendemain. Bien sûr, tout le monde peut apprendre les basiques comme préparer des pâtes agrémentées d'une petite sauce tomate maison revenue dans l'huile d'olive, ou encore faire une omelette aux oignons avec quelques petites pommes de terre. Mais pour le reste, si l'on n'a pas le temps, l'idéal est de s'acheter un robot multifonction. Cela permet de réaliser des plats diversifiés facilement, et de pouvoir faire son marché pour trouver des légumes de saison, que l'on cuira sans pour autant devoir y passer des heures.

Il faut vivre avec son temps

Bien sûr que l'on se rêve parfois à prendre une demi-journée pour se mettre dans la peau de nos grands-mères, qui nous régalaient dès que l'on se mettait à table chez elles. Mais le temps nous est compté, aujourd'hui, et nos rythmes de vie, personnelle comme professionnelle, ne nous laissent que peu d'heures dans la semaine pour faire mijoter un bœuf bourguignon ou un sauté de veau à l'ancienne. Peu importe, avec les outils modernes dont nous disposons, il n'est pas nécessaire de se faire du souci, et il suffit de s'adapter, sans pour autant faire de compromis avec ce que l'on souhaite manger et faire manger à ses enfants. Avec un outil comme le Thermomix TM5, c'est si simple que l'on s'en veut, après l'avoir acquis, de ne pas l'avoir fait plus tôt. C'est une vraie révolution dans le domaine de la cuisine, et en plus, il existe même une gamme d'appareils connectés. Là, on est tout à fait dans l'air du temps, et l'on peut manger chaque jour des plats variés et sains. L'appareil sait à la fois peser, mélanger, mixer, remuer, cuire à la vapeur, moudre, émulsionner, fouetter, émincer, pétrir, et cuire bien sûr, tout en contrôlant la température. Rien n'est donc impossible désormais pour qui souhaite se mettre à la cuisine !

Les livres de cuisine sont toujours utiles

Mais ceux qui ont vraiment envie d'épater leurs amis, ou leurs familles, n'en restent en général pas là. Ce sont eux qui vont acheter des livres de cuisine, ceux que leurs mères utilisaient quand ils étaient petits ou bien ces livres de cuisine d'aujourd'hui, conçus spécialement pour les débutants un peu pressés. Il faut reconnaître qu'il y a un certain plaisir à préparer soi-même un bon repas et d'entendre les convives en faire des compliments. Enfin, acheter de bons ustensiles de cuisine et quelques cocottes et casseroles adaptées, n'est pas très onéreux. On en trouve un peu partout, au même titre que les couteaux de cuisine de qualité, qui permettent de découper n'importe quelle viande et n'importe quel légume cru. Il n'y a donc pas à se retenir de se faire ce plaisir, même si l'on sait que l'on ne va pas les utiliser tous les soirs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *