Recette traditionnelle de l’Aletria (Portugal)

Recette traditionnelle de l’Aletria (Portugal)

Recette traditionnelle de l’Aletria (Portugal)
4.5 (90%) 2 votes

C’est au Portugal qu’on doit ce dessert gourmand traditionnel qui tient son nom des pâtes qui servent à le préparer. Très célèbre dans tout le pays et même au-delà des frontières, l’Aletria (aussi appelé cheveux d’ange au lait) se déguste par petits et grands pour toutes sortes d’occasions. De la recette traditionnelle découlent bien d’autres variantes aussi originales les unes que les autres. Mais pour l’heure, nous allons nous concentrer sur la recette principale pour les débutants.

Recette de l’aletria

L’aletria est un dessert familial et à ce titre, on en prépare toujours pour 4 à 6 personnes.

Ingrédients pour 4 personnes

  • 250 g de vermicelles ou aletria
  • 50 g de sucre semoule
  • 1 litre de lait entier
  • 3 œufs
  • 1 bâton de cannelle
  • 1 cuillère à soupe bien pleine de cannelle en poudre pour la décoration

En dehors des pâtes, l’ensemble des ingrédients est constitué de choses que vous avez dans votre placard de cuisine. Pour les pâtes, l’idéal serait que vous utilisiez ceux de la recette originale, c’est-à-dire les pâtes aletria. Si vous n’en trouvez pas en grande surface, il faudra vous contenter de vermicelles.

Dans certaines recettes, on y ajoute du zeste de citron, du beurre et du sucre vanillé pour varier les saveurs. Il n’est pas non plus exclu d’ajouter des fruits secs comme du raisin.
Vous avez rassemblé le nécessaire. Et si on passait à la préparation ?

La préparation de l’aletria

Aletria : plat portugaisCe qui fait que l’aletria est un dessert très apprécié en dehors de son goût, c’est qu’il est très facile à faire. Si sa préparation ne prend que 10 minutes, la cuisson, elle, met environ 20 à 30 minutes selon les pâtes pour lesquelles vous avez opté. Ensuite, il faudra compter le temps de refroidissement, car ce dessert se mange tiède ou froid.
Portez le lait à ébullition avec le bâton de cannelle.
Ensuite, ajoutez les vermicelles en prenant le soin de briser le nid entre les doigts pour séparer les pâtes l’une de l’autre.
Ajoutez le sucre et remuez jusqu’à ce que celui-ci se dissolve dans le mélange et laissez cuire à feu doux.
Remuez chaque cinq minutes pour que ça ne colle pas au fond de la casserole jusqu’à ce que les vermicelles soient complètement cuits voire fondantes et que le mélange se soit épaissi.
Laissez tiédir et ajoutez les œufs au mélange en dernier.
Une fois dressé, saupoudrez votre dessert de cannelle en diagonal pour former une grille.
Bon appétit !

Histoire de ce déssert

À l’origine, l’aletra n’est pas un dessert typiquement portugais. En réalité, il a été importé dans le pays par les médiévales atriyyas, même s’il avait aussi certaines sources maghrébo-andalouses. À l’origine, le dessert porte le nom des pâtes qui servent à le confectionner. Les pâtes « aletra », encore appelées « cheveux d’ange » sont filiformes et sont vendues enroulées les unes autour des autres. C’est pour cette raison qu’il est important de les dérouler avant de les cuire.

Si on peut en manger, chaque fois qu’on en a envie, originellement, l’aletra était réservé aux occasions spéciales comme la fête de Noël, le Nouvel An ou la Pâques.

Approche nutritionnelle de l’Aletria

L’aletria est un dessert composé principalement de produits céréaliers (vermicelle) et de protéines (lait et œufs). Il contient peut de produit sucré (seulement 50g de sucre). L’aletria est donc un dessert riche mais très intéressant au niveau nutritif.
Les produits céréaliers sont riches en glucides lents (complexes), ils permettent donc de nous délivrer de l’énergie tout au long de la journée, lorsque notre organisme en a besoin. De plus, les glucides lents sont une source de fibres alimentaires qui nous aident à bien digérer et à ne pas avoir faim.
Les protéines sont des constituants essentiels de nos cellules. Elles participent à la réparation et au développement du muscle. Elles entrent enfin dans la composition des certaines hormones, elles sont donc indispensables au bon fonctionnement de certains métabolismes.

Je conseillerai ce dessert après une journée riche en activité physique. Il apportera des nutriments très intéressants pour le corps et sa récupération. Si vous souhaitez l’alléger en  matières grasses, je vous conseille de choisir du lait écrémé; certains remplacent même le lait par de l’eau (800ml) et ne mettent que deux œufs au lieu de trois.
On peut l’alléger également en glucides en sélectionnant un autre sucre que le sucre de canne : sucre de stévia par exemple.

Questions fréquentes sur cette préparation culinaire

Peut on réaliser cette recette au thermomix?

Oui! D’abord cuire le lait et la cannelle dans le bol du thermomix pendant 10mn à 90°C vitesse cuillère en sens inverse. Pensez à réserver 100ml de lait pour plus tard.
Il faut ensuite ajouter les vermicelles, on ne change rien a la température ni aux fonctions. En même temps, dans un récipient, mélangez le reste de lait et les œufs.
Cinq minutes avant la fin de la cuisson du thermomix, versez le mélange lait-œufs.
Et voila, le tour est joué!

Peut on réaliser cette recette sans œufs?

Les œufs ont la faculté de coaguler lors de la cuisson, c’est ce qui donne la tenue à la préparation. Si vous enlevez les œufs, votre préparation sera liquide.
De plus, ils apportent un gout à la recette. Même si vous décidiez de les remplacer par une feuille de gélatine pour la consistance, le gout serait trop modifié. Je vous déconseille donc de les enlever complètement.
Vous pouvez en enlever un pour limiter l’apport calorique.

Peut on réaliser cette recette sans lait?

Oui! On propose une recette à base d’eau.
Remplacez 1L de lait par 800ml d’eau. Si vous trouvez que le dessert perd en saveur, essayer avec un sachet de sucre vanillé.

Vidéos de préparation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *